Qu'est-ce que la VoIP ?




Toute entreprise travaillant avec plusieurs collaborateurs utilise un central téléphonique. C'est très classique. Jusqu'à présent ces centraux, mis au point et fabriqués par des constructeurs tels que Siemens, Ericsson ou encore Alcatel, étaient des machines déployées et gérées par de gros opérateurs téléphoniques tels que Belgacom. L’interconnexion des réseaux téléphoniques de ces opérateurs forme à l’échelle planétaire ce qu’il est convenu d’appeler le réseau PSTN (de l’Anglais Public Switched Telephone Network), qui constitue le réseau de téléphonie classique tel qu’on le connait aujourd’hui, et auxquels sont également reliés les réseaux GSM.  Les centraux téléphoniques dont il est question (appelés PABX, de l’Anglais Private Analogic Branch eXchange) s’appuient sur ce réseau PSTN,  vous permettant d’appeler n'importe où dans le monde pour un prix décidé par l'opérateur de votre choix.





En parallèle de ce réseau PSTN, qui fonctionne depuis des années, on a assisté au cours des deux décennies écoulées à l’avènement du réseau Internet (également appelé le réseau "IP", de l’Anglais Internet Procotol). Jusqu’il y a peu, l’Internet avait pour vocation de véhiculer des données d’un ordinateur à l’autre au travers du globe. Autrement dit, les mondes de la téléphonie traditionnelle (PSTN) d’une part et de l'Internet (IP) d’autre part demeuraient très compartimentés et totalement séparés l’un de l’autre.



Aujourd'hui, les technologies mises en place au sein même de l’Internet permettent la convergence des deux services que sont la transmission de données et les transmissions téléphoniques (voire vidéophoniques), rendant caduque la séparation de ces deux mondes. Il devient en effet possible d’utiliser le réseau Internet IP pour véhiculer la voix et les transmissions téléphonique de nouvelle génération : c’est ce que l’on appelle la « voix sur IP », ou « Voice Over IPVoIP » en Anglais. Cette convergence a donné naissance à un nouveau type de central téléphonique appelé IPBX (concentration des acronymes IP et PABX).
Les avantages de l’utilisation d’une infrastructure telle qu’Internet, qui a démontré sa souplesse, sa puissance et sa robustesse au fil des ans, sont nombreux et ouvrent la porte à une multitude de nouveaux services liés notamment à la VoIP.

Bien entendu, le monde du PSTN ne disparaitra pas du jour au lendemain, et les technologies de VoIP doivent coexister avec celui-ci. C’est du reste dans ce but qu’ont été développées des « passerelles voix » (voice gateway), assurant à un interlocuteur VoIP de pouvoir appeler un correspondant PSTN de manière tout-à-fait transparente, et vice versa.





La solution G-Voice de InnoIP Networks est constituée d'une part d'un tel IPBX, localisé dans l'Internet au sein d'un centre de données sécurisé, et d'autre part des téléphones IP permettant de se connecter à cet IPBX.




Haut de page